Agenda

«   Décembre 2017   »
lumamijuvisdo
    1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

suite...

Préface d'Amit Goswami

Imprimer PDF


Le livre de Marie-Rose Pippolini que vous avez dans les mains est un livre sur la guérison écrit du fond du cœur. Cependant, ce livre parle de choses qui sortent de l'ordinaire telles que : se guérir soi-même, les corps subtils, les chakras et même les signes astrologiques. Devriez-vous faire confiance à ses idées ? Ces choses dont elle parle sont-elles scientifiques ?

N'ayez aucune crainte à moins que vous ne soyez de tendance purement matérialiste et, comme la plupart des docteurs allopathiques, que vous ne croyiez en rien d'autre qui ne soit d'ordre physique. Nul besoin d'être particulièrement intéressé par la validité scientifique du corps subtil, des chakras et autres car la science est en train de subir un changement de paradigme : de celui basé sur la primauté de la matière vers celui basé sur la primauté de la conscience. Les idées de la physique quantique sont d'une aide de première importance pour ce changement de paradigme.

La physique quantique suppose que les objets sont des possibilités. Pour comprendre ceci de manière claire et sans paradoxe, nous devons avancer la théorie que les possibilités quantiques sont les possibilités de la conscience, cette dernière étant le fondement de tout être. Dans ce fondement, non seulement les possibilités matérielles existent vraiment mais également les possibilités de nos corps subtils que nous expérimentons intérieurement : un corps énergétique vital que nous sentons, un corps mental que nous pensons et même l'archétype du corps surmental que nous reconnaissons intuitivement parfois.

Des matérialistes tels qu'un docteur allopathique ont tendance à infirmer une conscience non matérielle ou un corps subtil car « ils sentent le dualisme ». Le problème avec le postulat dualiste des corps doubles non matériels, disent-ils, est le problème de l'interaction entre le matériel et le non matériel. De telles interactions exigent des signaux d'échanges d'énergie pour intermédiaire. Mais l'énergie du monde physique seule est toujours une constante, ceci signifiant que le monde physique n'échange jamais d'énergie avec la conscience ou aucun de ses corps subtils. Ainsi le dualisme est indéfendable.

Or la physique quantique nous ouvre à une nouvelle sorte d'interaction n'exigeant aucun échange de signaux et appelée : la non localité quantique. Comment alors les corps subtils et le corps matériel travaillent-ils ensemble ? Et comment la conscience interagit-elle avec eux ? Souvenez-vous que les corps matériels ainsi que les corps subtils sont des possibilités de la conscience. La conscience choisit parmi les possibilités en expérimentant simultanément le physique ainsi que le subtil. Le choix et le changement de possibilité vers de réels événements d'expérience qui en résulte, sont non localisés et n'exigent aucun signal. Ainsi, aucun dualisme n'est impliqué.
Vous devez lire, comprendre et vous arracher le bénéfice du livre de Marie-Rose dans le contexte de cette nouvelle science. En effet, la nouvelle science explique vraiment tous ces concepts exotiques dont Marie-Rose parle.

Laissez-moi vous accompagner jusqu'à un exemple : les chakras. Comme le livre de Marie-Rose vous le dit, les principaux chakras sont des lieux dans votre corps physique. Remarquez que chacun est situé près d'organes importants du corps. Près du chakra du plexus solaire par exemple, il y a non seulement l'estomac mais aussi d'autres organes digestifs importants tels que le foie, le pancréas et la vésicule biliaire.

Maintenant réfléchissez à la façon dont les organes sont faits. Il y a le concept de la morphogenèse : morpho voulant dire forme et genèse création. Demandez-vous quel est le mystère de la morphogenèse, de la création de la forme ? C'est un grand mystère pour l'opinion matérialiste parce que la création de la forme commence avec l'embryon unicellulaire, qui se divise ensuite pour produire des cellules identiques avec des gènes identiques. Qu'est-ce qui fait alors que les gènes de la cellule du foie fabriquent des protéines appropriées pour la fonction du foie et pas les gènes du cerveau appropriés pour la fonction du cerveau ? Le mystère s'épaissit lorsque vous vous rendez compte que la non localité est impliquée dans la morphogenèse. Ce que les gènes d'une cellule vont faire dépend en fait de la connaissance du lieu où se trouve cette cellule dans le corps. Mais comment la cellule le sait-elle ?

En 1981, le grand biologiste Rupert Sheldrake proposa, dans un livre appelé Une nouvelle science de la vie, qu'il y a des champs morphogénétiques de non physique et non localité qui guident les cellules à travers la morphogenèse.

Notre nouvelle physique explique les choses de la manière suivante. Ce que les peuples antiques appelaient le corps vital représente le réservoir de ces domaines morphogénétiques ; ces derniers étant les modèles de forme que la conscience utilise pour construire la forme afin d'exercer une fonction biologique particulière. Avant d'arriver à des actions conscientes, la structure cellulaire physique ainsi que les domaines morphogénétiques demeurent comme possibilités. Lorsque la conscience voit que le modèle et les structures physiques possibles sont bien accordés, elle choisit, et un organe est fabriqué pour représenter la fonction biologique. Sheldrake appelle ce processus résonance morphique.

Que sont alors les chakras ? Ils sont les lieux où la conscience manifeste simultanément (à travers le choix) un organe physique et le modèle morphogénétique correspondant du vital. Ce que vous ressentez au chakra est le mouvement, non pas de l'organe mais du champ morphogénétique associé à la fabrication de l'organe. Nous appelons naturellement ce mouvement énergie vitale, prana en Sanskrit et chi en Chinois.

Vous pouvez comprendre maintenant ce que Pippolini essaye de vous dire à propos de la guérison. Vous en avez une sensation. Si vous l'interprétez justement, votre esprit et votre corps vital sont en synchronie, et le corps physique fonctionne correctement. Mais supposez que vous donniez une mauvaise signification mentale à vos sentiments de façon récurrente. Que se passe-t-il alors ? Vos actions créent un blocage énergétique vital au chakra approprié. Par conséquent l'organe physique manque de vitalité et fonctionne mal.

Ainsi vous pouvez vous servir vous-même de la guérison en travaillant sur vos chakras. Rappelez-vous, la physique quantique est la physique des possibilités. Il est en votre pouvoir de choisir la possibilité de la guérison au lieu des possibilités de la maladie provoquée qui étaient choisies dans le passé. Ceci est le message majeur du livre de Marie-Rose.

Enfin, un scientifique peut expliquer les choses, mais seul un guérisseur peut guérir. Marie-Rose ne possède pas de diplômes médicaux officiels pour la guérison, mais elle est une guérisseuse de cœur. Elle vous parle de remèdes de guérison avec amour. J'espère que vous donnerez à ses bourgeons de sagesse une belle opportunité de fleurir dans votre vie.
Je pense que c'est un livre génial : il vous émeut et vous inspire. Il peut vous guérir si vous suivez ses conseils.

Amit Goswami
Professeur honoraire, Université d'Oregon
Et auteur du Docteur Quantique. "