Agenda

«   Décembre 2016   »
lumamijuvisdo
   1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 

suite...

Autobiographie

Imprimer PDF
Ces idées que je veux partager avec vous, je les partage depuis vingt-sept ans maintenant avec mes proches mais aussi en enseignant des stages de week-end et des séminaires de rééquilibrage énergétique et de guérison spirituelle depuis 1989 à travers le monde.


Auparavant, je ne connaissais rien à ces idées et à cette approche de la vie. Ce fut une découverte et un choc en même temps: l’écroulement de toutes mes valeurs. Cependant, ce fut le départ d’une nouvelle vie, de ma vie: une re-naissance.
Marie-Rose

Née dans un petit village de l'arrière pays niçois, aînée de quatre enfants et vivant dans une famille unie et heureuse, j'ai, comme l'on dit, toutes les cartes en main pour réussir ma vie et, vu de l'extérieur, c'est ce qui se passe: réussites scolaires, professionnelles, relationnelles, succès auprès des hommes. Cependant les choses sont toutes autres car, malgré ces réussites apparentes, je pense jouer de malchance et trouve que la vie est injuste car je suis très souvent souffrante, et cela depuis mon plus jeune âge.
En effet, pendant toute la première partie de ma vie, j'ai été très malade. J'ai commencé à l'âge de six mois avec des problèmes cardiaques. A quatre ans, j'ai eu un accident de moto et le pied droit presque arraché: résultat, quatre mois de marche sur un pied. A onze ans, une crise de pyélonéphrite m'a laissée trois jours entre la vie et la mort. Puis une chute a occasionné des problèmes de colonne vertébrale et une paralysie pendant trois semaines. Pendant plusieurs années, des problèmes d'infections urinaires, rénales, gynécologiques et sanguines se succèdent. A vingt ans, suite à un accident à mon travail, je me retrouve à l'hôpital avec un traumatisme crânien avec perte de connaissance. Je devais rester alitée un mois sur le dos mais au bout d'une semaine, j'ai signé une décharge et je suis rentrée à la maison, ne supportant plus le bruit et les cris d'une voisine de chambre qui s'était cassé le col du fémur. A l'hôpital, lorsque j'avais demandé s'il n'y avait rien à faire contre ces douleurs lancinantes dans la tête, la surveillante m'avait répondu de faire comme elle, de prendre deux aspirines tous les matins jusqu'à la fin de ma vie!!! ????
A vingt ans, je ne pouvais certainement pas accepter cette réponse! De plus, je ne me sentais pas respectée dans la souffrance. Je me suis dit, à l'époque, qu'il devait certainement y avoir autre chose à faire et que je trouverais.
Suite à ce traumatisme, j'ai souffert pendant quinze ans de migraines, au début quotidiennes, avec nausées, troubles de la vésicule biliaire et trouble de l'équilibre. Ce faisant, il m'était très difficile de travailler, surtout avec un téléphone et des bruits de machine.
Il y eut, par la suite, des rechutes d'infection rénale. Tout cela accompagné des douleurs et chocs émotionnels dûs à ma très grande sensibilité.
Vient ensuite une période difficile d'évènements douloureux: le décès de ma grand-mère suivi du décès de ma belle-mère (suite à une hémiplégie et un an de souffrance). Je l'ai accompagnée pendant toute sa maladie et l'ai gardée à la maison jusqu'au dernier instant et elle est morte dans mes bras. Puis survient le décès brutal de ma mère qui m'amène à un état dépressif profond.
En outre, dans la même période: divorce, déménagement, opération du ventre. Je me retrouve seule avec une enfant en bas âge et sans travail. Une rechute d'infection rénale me mène chez un autre médecin à Nice qui fait une erreur de diagnostic. Malgré mes informations, il décrète une gastro-entérite. J'insiste sans résultat. Il me donne alors un traitement antibiotique, bien sûr, qui ne convient pas. Je reste alitée et mal jusqu'à la venue d'une amie qui, inquiète devant ma souffrance et mon état, appelle un autre médecin. Je reste quand même alitée et affaiblie pendant quelques semaines.
Je me sens "au bout du rouleau" et, en mon for intérieur, j'appelle, je prie. Que quelque chose arrive! ... car sinon je préférais mourir.

ET LE MIRACLE SE PRODUIT ! L'appel a été entendu!

Rapidement entrent dans ma vie des personnes qui m'aident et soulagent les douleurs dont je souffre : rebouteux, magnétiseurs, radiesthésistes et surtout, une guérisseuse comme il en existe encore dans quelques petits villages en France, une personne qui sait utiliser ce que "dame nature" nous apporte à travers les plantes et l'énergie sous forme de magnétisme. Ainsi je vois ma qualité de vie s'améliorer considérablement. Pendant deux ans, j'apprends ainsi comment soigner et soulager. J'apprends aussi à enlever le soleil, les entorses, les brûlures. J'apprends le voyage astral et différentes formes de travail avec l'énergie, les plantes et les prières.

Cependant, ce n'est pas suffisant, je le sens. Je suis mieux, mais ce que je veux c'est GUERIR. Est-ce possible?

Autre appel et autre miracle.

Celui-ci viendra à travers le compagnon qui partage ma vie à cette époque. Il reviendra un jour d'un stage de développement personnel transformé!

Cela éveille ma curiosité naturelle et c'est ainsi que, poussée par celle-ci, je fais connaissance d'un guérisseur américain qui me donne la clef pour me guérir moi-même et apporter une dimension complémentaire à la guérison et aux pouvoirs de l'esprit.
Et cela marche, je suis guérie!
Le rêve est devenu réalité. A partir de ce moment, tout va aller très vite. J'ai suivi plusieurs de ses stages pour approfondir cette voie, et, en moins d'un an, c'est toute ma vie qui est transformée; non seulement mon corps est totalement guéri, mais aussi ma qualité de vie et de relations sont meilleures que jamais. Je continue à travailler sur moi et à suivre cette voie et rapidement mes qualités de guérisseuse sont connues et reconnues par leur puissance et m'amènent à faire de la guérison ma profession.
Je continue à travailler avec ce guérisseur et, un jour, il me propose de prendre sa suite à Nice car il n'a plus le temps matériel d'y venir pour enseigner.
Je commence donc à enseigner avec un ami à Nice, où je vis, et connais un grand succès, puis je continue seule dans diverses villes de France et enfin à l'étranger: Espagne, Argentine, Nouvelle-Calédonie, Portugal.
Pendant cinq ans, je vais aider, avec toute une équipe, à répandre la pensée positive et la guérison et faire connaître un système.
En 1994, ayant le désir de partager encore plus et différemment mes propres expériences et découvertes et d'ajouter une autre dimension à mon enseignement, je décide de quitter cette organisation.
Je me sens ainsi libre de partager à ma manière et élargis mon message.

En 1996, j'arrête l'enseignement pendant quelques années pour me consacrer à l'écriture et davantage à ma vie de famille. J'ai aussi le projet de fonder un centre de méditation et de guérison pour mieux aider encore.

Durant les années qui suivent sont parus mes trois livres:

  • "Le Voyage Intérieur"
  • "Passeport pour l'Harmonie"
  • "Dictionnaire des déséquilibres et des maladies"

et huit disques de méditations :
  • "Auto-Guérison Arc-en-Ciel"
  • "Pour plus de Clarté" - 2 disques
  • "Abondance et Prospérité"
  • "Pour un Monde meilleur"
  • "Yin et Yang"
  • "Méditations pour les enfants"
  • "En paix avec le passé"

En 1997, il m'est donné de participer à une expérience merveilleuse à l'université de Lisbonne, au Portugal.
Avec Amit GOSWAMI, physicien quantique depuis 15 ans, qui enseigne à l'université d'Oregon aux Etats Unis, nous avons enseigné ensemble à la faculté de psychologie un séminaire " De la physique quantique à la guérison ".
Amit enseignait la première journée et j'enseignais les deux suivantes.

Par la suite, Amit Goswami a écrit la préface de mon livre " Le Voyage Intérieur ", que voici : Préface d'Amit Goswami

 

En 1999, je reprends de façon régulière l'enseignement d'abord en Nouvelle Calédonie, puis en 2002 à Tahiti et à Bora Bora.
En 2002 j'enseigne également quelques stages en Australie.


J'ai en préparation deux nouveaux livres et de nouvelles méditations.

Au fil de toutes ces années, se forme autour de moi une équipe qui m'aide à transmettre mon message d'amour, d'harmonie, de bien-être, en un mot: de GUERISON.

La suite bientôt...

 

 


Marie-Rose PIPPOLINI